Une soirée italienne à l'Espressamente Illy

J’avoue : je ne suis pas une grande amatrice de café, de vrai café tel qu’un espresso. Au grand dam du Parisien, moi ce que je préfère c’est le café bien dilué, bien connu aussi sous le nom de "jus de chaussette" (je vous dis pas comment j’étais heureuse quand j’étais en vacances en Colombie Britannique, au Canada, il y a quelques années). Mais malgré cela, je ne désespère pas et je me laisse tenter quelques fois par un espresso que j’ai toujours autant de mal à finir tellement le goût me semble trop fort.



Mais il y a une semaine, j’ai vu le café autrement à l’Espressamente Illy (13 rue Auber, Paris 9e). Ce lieu a été entièrement rénové récemment. Aujourd’hui, vous pourrez découvrir un lieu agréable à la fois lumineux, cosy, et design avec notamment des machines à café et un lustre central composé de la collection complète des tasses Illy créées par des artistes.




En effet, depuis 1994, Illy propose chaque année à un artiste (plasticien, peintre, réalisateur, etc…) de créer une collection unique. Seule obligation : le support à savoir la tasse à café et sa soucoupe. L’artiste a alors toute liberté pour la décorer.
Les tasses Illy Art Collection sont numérotées et éditées en nombre limité (une série est également éditée non numérotée, appelée Illy Espresso). Actuellement, vous pouvez admirer la collection Pedro Almodovar qui a opté pour une illustration sur le thème de ses films. Vous pouvez vous procurer ces tasses soit sur Internet, soit à l’Espressamente Illy.


Pour en revenir à l’Espressamente, outre le café, vous pouvez aussi y dégustez des spécialités italiennes (sucrées et salées).




Lors de cette soirée spéciale, nous avons aussi découvert des morceaux choisis de l’Université du Café Illy. Ouverte aux professionnels, elle est désormais accessible aux particuliers. C’est ainsi que j’ai appris notamment que la société Illy est une maison familiale créée en 1933 à Trieste. C’est d’ailleurs la 3e génération qui dirige l’entreprise aujourd’hui.

Illy importe son café et s’occupe de tout dans ses usines de Trieste depuis le tri des grains de café (5 trieuses trient les grains un par un) jusqu’à la fabrication des boites à café, des capsules et des containers à café en grains, en passant par la torréfaction.



L’Université du Café est un centre de formation crée par Illy pour diffuser l'art et la culture du café et surtout apprendre à le préparer au mieux sous ses différentes formes espresso, frappé...


Saviez vous qu’il fallait compter 7 à 9 mois pour arriver à maturation de la cerise (une cerise contient 2 grains de café) depuis la floraison, qu’il faut compter environ 50 grains de café pour faire un espresso (soit 25 cerises), que les premiers lieux de consommation apparaissent au 17e siècle (à Venise, Londres, La Haye, Amsterdam, Paris, Marseille), que la cafetière italienne dite la Moka a été créée en 1933 (en Italie évidemment !).

Tout cela (et encore plus), vous pouvez le découvrir aux Universités du Café Illy (à Trieste ou Paris, selon votre inspiration).

Au cours de la soirée, un barista nous a montré comment faire un espresso parfait et autres breuvages à base d’espresso. Je vous en parlerais très prochainement en détail.

En attendant, n’hésitez pas à vous rendre à l’Espressamente Illy pour une dégustation. Au café Illy, rue Auber, vous pourrez aussi découvrir une exposition de photo "In Principio" (photographies d’agriculteur de café) de Sebastião Salgado et surtout toute la collection de tasses Illy décorées par des artistes.

Merci à Illy ainsi qu’à Roberta et Elodie de Hopscotch pour cette délicieuse soirée en leur compagnie !


Crédit photos : © La Parisienne

10 commentaires

  1. Je connaissais les petits dans lesquels tu peux prendre un café, mais là, ça à l'air canon!

    RépondreSupprimer
  2. Tu as appris à faire un cappuccino alors ?

    RépondreSupprimer
  3. @ Sheily : c'est vraiment un endroit agréable pour une pause café...
    @ Faustine : non mais j'ai vu faire et je ne suis pas sûre d'avoir le coup de main ! ;-) Je préfère le déguster !

    RépondreSupprimer
  4. C'était quoi la sauce sur le carpaccio?

    RépondreSupprimer
  5. @ Elfine : on peut y passer des heures à l'admirer et regarder chaque tasse !
    @ Libelul : il s'agissait de melon, jambon de parme et copeaux de parmesan avec un filet de vinaigre balsamique ! une tuerie ! ;-)

    RépondreSupprimer
  6. ça pululle en ce momentce type de boutique, c'est un peu cere quand même vous trouvez pas?

    RépondreSupprimer
  7. @ Chaussettes : je trouve les Starbucks chers mais j'y vais de temps en temps... ce genre de café, c'est selon les moyens : ça peut être tous les jours ou occasionnel, histoire de se faire plaisir ! ;-)
    Je trouve que celui là change un peu de ce que l'on peut voir et le cadre est en plus très agréable

    RépondreSupprimer
  8. j'adore la tasse coeur ! Je veux la même ;))

    RépondreSupprimer
  9. @ The Parisienne : il y a des coffrets dispo au café Illy : les tasses sont vendues par 2 ! ;-)

    RépondreSupprimer