Rencontres littéraires # 1

Cela faisait bien 10 ans que je n'avais pas mis les pieds au Salon du Livre... Et cette année, j'ai eu une soudaine envie d'aller y faire un tour... J'y suis allée samedi dernier, notamment pour pouvoir voir Paul Auster et avec un peu de chance avoir une dédicace.
Avec mon amie, nous sommes arrivées au Salon vers 15h15, juste au moment où Paul Auster et d'autres auteurs s'installaient pour leur conférence. Il devait faire sa séance de dédicace juste après, de 16h à 17h.
Pendant 1 heure, on s'est un peu baladé dans le salon et avons notamment acheter un de ses livres... Mon amie avait toujours voulu en acheter un sans jamais se décider. C'était pour elle l'occasion d'en avoir enfin un et en plus de le faire dédicacer. Pour ma part, j'ai lu Smoke, Brooklyn Boogie et Mr Vertigo. Et je les ai tous aimés ! En fait, adorés !
Vers 16h15, nous revenons à la dédicace et nous nous plaçons dans la file d'attente qui était déjà bien grande. Vers 16h30, un membre du personnel nous annonce que Monsieur Paul Auster termine sa dédicace dans 10 minutes et que nous pourrons le retrouver sur le stand des éditions Actes Sud ! Nous avons décidé de rester encore un peu, n'étant plus très loin du "Saint Graal" !
A 1m50 de la table, nous l'avons vu se lever et faire signe qu'il partait sur l'autre stand où, soit dit en passant, il y avait déjà un monde fou (on s'en était rendu compte en passant devant le stand quelques minutes avant) !
J'ai trouvé ça scandaleux qu'un auteur ne respecte même pas ses horaires de dédicaces et n'en fasse qu'à sa tête... On a acheté le livre, on est venu en partie pour lui et résultat on est reparti avec un de ses livres sans dédicace mais avec un sticker rose "Salon du Livre" ! Youpi !

Quelques minutes plus tard, nous sommes passées près du stand Actes Sud (un peu au large en fait, vu le monde amassé près du stand). Vous pouvez voir sur cette photo la longueur de la file d'attente... et il y en avait encore derrière moi !


Mais le Salon du Livre, c'est aussi l'occasion de voir des personnalités diverses et variées, telles que Lionel Jospin...

Antoine et sa chemise à fleurs !

Douglas Kennedy


Au prochain épisode, je vous parlerai d'une très belle rencontre littéraire faite ce même jour et qui a effacé toutes mes contrariétés dues à Paul Auster...


Crédit photos : © La Parisienne

Et les gagnants sont...


Ce soir, c'est le grand soir ! L'heure des résultats est arrivée... et Blogger a décidé de faire des siennes ! Du coup, je vous annonce les résultats mais sans photos (et oui, impossible de publier une photo). Ggggrrr !

Edit de 22h20 : apparemment tout est rentré dans l'ordre sur Blogger ....
et j'ai pu enfin poster les photos !

Au final, vous étiez 9 en compétition :
4 participations photos/dessin
(Madame Zaza of Mars, Lagioiuzza, Heidi et Libelul),

Madame Zaza of Mars, Tête en l'air

Lagioiuzza, "J'ai perdu la tête !"


Heidi, la tête au carré


Libelul, la tête sans chapeau sur Twitter
4 participations via les commentaires
(Céline in Paris, Marie, Amélie, Faustine)
et 1 participation via Facebook (Sylviane).

J'ai donc fait appel à une main innocente : j'ai dénommé "Le Parisien", qui a bien voulu se prêter au jeu...


Roulements de tambour....

La gagnante # 1
(2 places de cinéma)

La gagnante # 2
(2 places de cinéma)

La gagnante # 3
(1 place de cinéma)
Lagioiuzza

Envoyez moi très vite votre adresse postale par mail
(laparisiennedunord@gmail.com)
pour que l'on puisse vous faire parvenir les places !

Félicitations à toutes les 3 !
Merci à toutes les participantes...

Crédit photos résultats du concours : © La Parisienne

Les oeufs porte-bonheur !

A l’approche de Pâques, Heidi a des envies d’œufs… principalement en chocolat ! En ce dimanche des Rameaux, je lui propose mes œufs "orthodoxes" !

La tradition d'offrir des œufs remonterait à l'Antiquité. Déjà, les Egyptiens et les Romains offraient des œufs peints au printemps car ils étaient le symbole de la vie et de la renaissance. (in Wikipedia)

Je ne fête pas Pâques mais chaque année, mon amie Sonja, de confession Orthodoxe, m’offre des œufs qu’elle a peints afin de m’apporter bonheur et chance. C’est une tradition et j’aime cette tradition ! On ne peut pas jeter l’œuf avant qu’il ne soit remplacé par un autre l’année suivante…

Bientôt ces 2 œufs finiront leur mission et seront remplacés par des ptits nouveaux ! En attendant, ils restent auprès de l’ange qui veille…


Crédit photo : © La Parisienne

La gare vue de l'intérieur...

Fin 2009, dans les gares du RER E de Saint Lazare et Magenta, on a pu voir sur les murs des photos représentant tout ce qu'on ne voit pas dans les rouages de la gare... C'était assez étonnant et j'ai trouvé que ça égayait aussi la gare... Et puis, c'est quand même plus sympa de voir une expo photo sur le trajet du boulot que des murs de béton brut !
Quand les photos ont disparu des murs, je m'en suis voulue de ne pas avoir pris le temps de prendre des photos... (vous savez ce que c'est, on se dit toujours qu'on a le temps...et on oublie que le temps passe vite !). Alors quand j'ai revu apparaître ces photos en gare de Magenta et que cette fois mon appareil photo était dans mon sac, je n'ai pas hésité ! Mais par manque de temps, je n'ai pu en faire qu'une seule ! (en fait, le temps de réaliser qu'il s'agissait de la même expo, j'avais déjà un pied sur l'escalator... alors j'ai fait au plus vite !)
J'ai voulu en savoir plus sur cette exposition. Et bien, mystères et boules de gomme ! Je n'ai ABSOLUMENT rien trouvé sur le net ! Si vous avez des infos, n'hésitez pas à m'en parler !



PS : vous avez jusqu'à ce soir, minuit, pour participer au concours "Tête de Turc" ! Résultat demain !!


Crédit photo : © La Parisienne

Qui veux une place ??


Samedi dernier, je vous proposais de gagner des places de cinéma pour aller voir "Tête de Turc", le 1er film de Pascal Elbé, en tant que réalisateur.

Comme je vous l'ai dit hier, il me semble que j'en ai beaucoup demandé... Et pourtant, tout ce que je souhaite, c'est vous offrir ces places de cinéma. Alors on va faire simple ! Oui, je sais, la simplicité, y'a rien de tel !

Alors, il vous suffit de me laisser un commentaire ici et de répondre à la question suivante (question simple où vous pourrez vous aider ici...) :

Citez moi un film dans lequel a joué Pascal Elbé !

Comme c'était prévu initialement, le tirage au sort aura lieu dimanche 28 mars !

Et si jamais, j'avais seulement 3 commentaires ou moins (ben oui, on ne sait jamais, ça peut arriver), le 1er qui dépose un commentaire aura le 1er prix et ainsi de suite...
PS : j'ai déjà eu une participation "photo"... si vous aviez prévu de participer au 1er jeu, n'hésitez pas à me communiquer vos photos... Je présenterais alors prochainement vos oeuvres !

Déjeuner de Printemps

Vous l'aurez remarqué ces derniers jours, le printemps a montré le bout de son nez ! Les températures montent, la douceur s'installe et quelques fois, on a le droit à un beau soleil, comme aujourd'hui. Bref, la journée idéale pour trainer au jardin des Tuileries... comme beaucoup de monde, d'ailleurs !
Il y a les touristes, les travailleurs venus passer leur pause déjeuner en profitant du soleil (1er bain de soleil, y'a pas une minute à perdre !), des étudiants en art en train de "croquer" une statue.... et même des hélicoptères qui nous survolent !

Et vous, vous avez aussi pu profiter du soleil du jour ?


PS : Je vais simplifier le concours "Tête de Turc" ... J'ai des places de cinéma à vous offrir, ce serait quand même dommage de passer à côté ! Je vous donne plus de nouvelles à ce sujet demain ! (mais rien ne vous empêchera de me montrer vos oeuvres !)
Crédit photos : © La Parisienne

Hôtel Burgundy

Depuis fin 2007, l’hôtel Burgundy, situé rue Duphot dans le 1er arrondissement, est en travaux. En passant devant en février dernier, on pouvait apercevoir un peu la façade et ses détails. Ça m’a donné envie d’en savoir plus …

© La Parisienne

© La Parisienne

Le bâtiment date du 19e siècle. Avant les travaux, cet hôtel de 3 étoiles comptait 89 chambres réparties sur 7 étages.

In "Compte rendu Commission Vieux Paris, 20.01.09"
Crédit : recherche Google

La fin des travaux approche et prochainement aura lieu son inauguration : désormais vous aurez le choix parmi 59 chambres dont 8 suites (des prix pouvant aller de 380 € à 1800 € selon la période de réservation). Vous pourrez également profiter du bar "Le Baudelaire", du restaurant et/ou du spa (avec hammam, sauna, fitness, piscine, cabines de massage).
Vous l’aurez compris : Burgundy rimera désormais avec luxe (d’ailleurs 5 étoiles l’attendent à son ouverture…si je ne me trompe). Ce qui est normal vu le quartier où il se trouve : entre Madeleine et le jardin des Tuileries et à 2 pas de la rue Saint Honoré où vous pourrez faire les boutiques !

Voici quelques témoignages du luxe qui règnera dans cet hôtel :

Le propriétaire de l’hôtel est en effet un collectionneur passionné, qui prend plaisir à exposer des toiles, des lithographies, et des clichés noir et blanc. (http://www.hoosta.com/france/hotel-le-burgundy/)
Le Burgundy, maison d’hôtes luxueuse est une belle leçon de style avec juste ce qu’il faut de chaleur autour, pour ceux qui veulent vivre à la parisienne. (http://www.journaldespalaces.fr/index.php?title=Ouverture-du-Burgundy-Paris&id_actu=27929&home=actu_detail.php)

Je ne sais pas vous mais moi, j’ai toujours eu une prédilection pour les grands hôtels. D’ailleurs, mon rêve serait de passer une nuit dans une superbe chambre d’un hôtel de luxe…histoire de me sentir "Pretty Woman" le temps de quelques heures.

Quand je vois les photos de ce que va être le Burgundy, je me dis que c’est exactement dans ce genre d’endroit que j’aimerais réaliser ce rêve…


Crédit : www.leburgundy.fr/

NB: cet article n'est pas sponsorisé.

C'est quoi ta tête ?

Jusqu’à aujourd’hui je connaissais Pascal Elbé en tant qu’acteur. Je l’avais vu dans "mes amis, mes amours", "l’amour aux trousses", "tout pour plaire". Bref, dans des comédies (plus ou moins dramatiques).

Avec la sortie de son 1er film en tant que metteur en scène, je le découvre dans un rôle plus sombre et en même temps toute la palette de son talent d’acteur. On est loin des comédies dont je vous parlais au début de ce post… On y retrouve également Roschdy Zem, son complice de longue date, ainsi que Samir Makhlouf et Ronit Elkabetz.


"Tête de turc", qui sortira le 31 mars prochain, montre comment un seul geste peut tout faire basculer. Un adolescent de 14 ans, un médecin urgentiste, un flic en quête de vengeance, une mère qui se bat pour les siens, un homme anéanti par la mort de sa femme voient leurs destins désormais liés. Alors que le médecin passe plusieurs jours entre la vie et la mort, les événements s’enchaînent et tous seront entraînés par l’onde de choc.

Au premier abord, le titre du film ne me tentait pas particulièrement mais quand j’ai vu la bande annonce, j’ai eu envie d’en découvrir plus et de voir comment tout cela s’enchainait.

Et pour l’occasion, j’ai la chance de pouvoir vous faire profiter de places de cinéma pour aller voir "Tête de turc" ! Si comme moi, vous voulez en savoir plus...

Alors comme je n’ai que 5 places, je ne voyais que la solution d’un concours avec tirage au sort ! Comme ça, pas de jaloux et on ne pourra pas me dire que je fais du favoritisme !

Alors à vos appareils photos, à vos crayons
(ou tablette graphique au choix) !

Lâchez vous, laissez libre cours à
votre imagination, votre créativité pour
illustrer une expression avec le mot « tête »…
Vous pourrez trouver quelques idées d’expression ici.

Pour participer, affichez votre œuvre sur votre blog (ceux qui n’ont pas de blog peuvent également participer en m’envoyant leur création par mail) et laissez moi un commentaire ici pour me prévenir de votre participation. Vous avez jusqu’au 27 mars prochain.

Le tirage au sort aura lieu dimanche 28
(en même temps que le passage à l’heure d’été).

Seuls 3 d’entre vous pourront gagner
(2 places pour les 2 premiers et 1 place pour le 3e).

© La Parisienne
Crédit photos du film : way to blue
Crédit video : WarnerBros France (via Youtube)

La Halle Freyssinet

Dimanche dernier, j'ai travaillé. Et oui, séminaire de printemps oblige !
Cette année, notre service événementiel a organisé ce grand rassemblement à la Halle Freyssinet (55 boulevard Vincent Auriol 75013). Autant vous dire que jusqu'à ce qu'on me transmette l'invitation, je ne savais même pas que ce lieu existait... et pourtant il se trouve que c'est devenu l'un des hauts lieux des défilés de la fashion week !
D'ailleurs, lors de la dernière semaine de la mode, plusieurs défilés ont été présentés ici : Vivienne Westwood, Lanvin, Martin Margiela, Sonia Rykiel, John Galliano, Valentino, Marithé & François Girbaud, Paul & Joe, Hermès et Cerruti !
Conçu en 1927, le bâtiment appartient au patrimoine industriel de Paris. C'est un lieu immense : 18000 m², 300 m de long, 57 m de large, 12 à 16 m sous plafond ! Il a été entièrement rénové pour devenir un espace événementiel. Ses dimensions font qu'il y fait un froid de canard ! Je peux vous l'assurer pour avoir claquer des dents pendant près de 3 heures, dimanche matin !
Ce n'est pas un lieu impressionnant par sa beauté mais par sa taille. L'aménagement qui y est fait, apporte une touche supplémentaire (les chaises blanches et les lustres contrastent complètement avec le béton brut des murs).

Crédit photos : © La Parisienne

Silence, on tourne !

Aujourd'hui, 18h00, je sors du bureau et me voilà sur le chemin de la maison... Arrivée à l'angle de la rue Tronchet et de la rue Vignon (dans le 8e arrondissement), je suis tombée sur un tournage !
Voilà un souvenir... désolée pour la qualité de la photo mais je n'avais que mon téléphone pour immortaliser ce moment !


Crédit photo : © La Parisienne

IKEA habille le métro !

Depuis le 11 mars dernier et ce jusqu'au 24 mars prochain, vous n'aurez pas besoin d'aller faire un tour dans les magasins IKEA pour tester les canapés Ektorp et Karlstad !

Pendant cette période, vous aurez la possibilité de profiter de ces confortables canapés aux stations Saint Lazare (ligne 12 direction Porte de la Chapelle), Concorde (ligne 8 direction Créteil) et Opéra (ligne 8 direction Balard).
J'ai fait un tour du côté de Saint Lazare...c'est assez amusant de découvrir ces nouveaux sièges. Et finalement, les usagers du métro s'y font plutôt bien... Ce qui est le plus drôle, ce sont les commentaires des personnes lorsqu'ils descendent du métro et les découvrent : "oh, y'a des canapés!"
Etonnant, non ?
Crédit photos : © La Parisienne

Je vois la vie en rose !

Ce matin, j’ai regardé mes mails…et là, oh surprise, je découvre que Chrys m’a taguée…en rose !! Rien de tel pour me mettre de bonne humeur au réveil…surtout quand le temps est gris !

Après la surprise, est venue la joie, l’émotion et la fierté… Ben, oui, c’est la 1ère fois que je suis taguée et pour moi, c’est un peu comme une reconnaissance, un signe que mon blog plait !

Alors avant toute chose, je tiens à remercier Chrys. Et comme elle me l’a demandée, je dois, à mon tour, vous montrer du rose… et ça n’a pas été évident…

Alors voilà ma sélection :

1. Le rose des maisons de Martigues
là où j’ai passé les plus belles vacances de ma vie et là où je veux passer ma retraite

2. Le rose de mon plaid
à portée de main près du canapé pour me réchauffer quand je regarde la télé ou que je lis
3. Le rose de mes boucles d’oreille
fabriquées de mes petites mains !

4. Le rose des géraniums de ma tante adorée !

5. Le rose de ma boîte « informatique » :
là-dedans, sont rangés les CD des logiciels et de photos
6. Le rose de mes vêtements
pour l’occasion, j’ai seulement sélectionné une jupe d’hiver (qui s’achève enfin !)
et une jupe d’été (qui approche tout doucement)

7. Le rose de mon coussin
tricoté de mes petites mains (et oui, fabrication maison aussi) !

A mon tour de taguer 7 personnes… pour la bonne humeur qu’elles procurent, les belles photos qu’elles diffusent, j’ai nommé :


1. Madame Zaza of Mars (alias Croque Madame)
2. Val (alias Val’s Home)
3. Heidi (alias Une Note Blanche)
4. Flou (alias Chezlou)
5. Céline (alias Frenchies in Paris)
6. Aurélie (alias Le Blog de Lili)
7. Sheily (alias Paris Secret)

A vous de nous faire voir la vie en rose !

Ah et je vous ai fait un ptit bonus…mon carnet de note typiquement parisien !



PS : J’avais pensé aussi à taguer, entre autres, Libelul, Chocoladdict, Virginie B, Faust’in Paris, La femme coupée en 2… mais Chrys l’a déjà fait !
PS 2 : J'ai pensé à plein d'autres blogs encore...le choix a été difficile ! Ce sera pour la prochaine fois !

Edit du 15/03/10 : Oups ! En fait, il ne s'agit pas de géranium...mais de lauriers (les fleurs chez ma tante adorée) !! Je n'ai pas la main verte alors...
Crédit photos : © La Parisienne

Un cake, un tajine, un tiramisu ?... Je ne sais quoi choisir !

Ah, dernier jour du défi photo de Virginie B ! Je ne sais pas vous, mais moi, je me suis bien amusée à penser à ces défis journaliers, à la mise en scène que j'allais pouvoir organiser, à la présentation que j'allais choisir pour mes photos...

Aujourd'hui, on parle cuisine (tiens il y a comme un écho avec mon précédent post) !

Quel est mon livre de cuisine préféré ?

Difficile d'y répondre... J'aime les livres de cuisine autant que les romans, les beaux livres... enfin bref, autant que tous les autres livres !

J'en ai 2 étagères bien remplies, sans compter toutes les recettes que je découpe dans les magazines (et que j'espère pouvoir un jour classer dans un beau carnet...), celles que je récupère sur le net...

Mais aujourd'hui, il a fallu faire un choix et j'ai opté pour "Les Cakes de Sophie" ! Ce livre est rempli de bonnes recettes salées et sucrées, classées par saison ! De quoi faire des repas entre amis et de supers pic-nic ! J'ai une préférence pour le cake au thon & poivrons !
Outre le côté pratique, ludique du livre de cuisine (en tous les cas, c'est comme ça que je les choisis), parfois mes achats m'entrainent vers des petites folies comme ceux-là !

Fan de séries télé, je n'ai pas pu résister à la cuisine de Friends et des Desperate Housewives !... J'avoue : je n'en ai testé aucune à ce jour !
Et après avoir découvert le talent de Cyril Lignac à la télé, j'ai voulu tester ses recettes à la maison. Elles sont à la fois faciles et délicieuses !

Crédit photos : © La Parisienne

Tir groupé !

Cette semaine, vous l'aurez remarqué, je suis à fond dans les concours... Y'a des jours comme ça !

Comme il ne reste plus beaucoup de jours pour participer à ces concours, j'ai décidé de les regrouper dans un même post... d'autant que le sujet de chacun m'a amenée dans le même lieu de ma maison, à savoir la cuisine !

Il y a La Femme coupée en Deux qui vous propose un concours photo sur le thème "une poule dans la cuisine"...


Alors pour rester un peu dans l'esprit de sa bannière, la poule de ma cuisine est sur l'horloge et le tableau noir ! Elle respire la joie de vivre, vous ne trouvez pas ??

Si vous souhaitez participer également à ce concours, dépêchez vous, vous avez jusqu'au 15 mars minuit !


Quant à Chrys, elle veut voir nos magnets... vous avez jusqu'au 20 mars pour lui présenter vos compagnons de frigo ou de chauffe-eau...
Le chauffe-eau de ma cuisine prend une place importante et ça gâche le décor... Alors j'y ai mis tous mes magnets ! Ils ont plusieurs origines :


Ceux qu'on m'a offert
(par maman, papa, ma tante, mes ami(e)s...)

Ceux que je ramène au grè de mes voyages ou excursions
(Londres, La Baule, le Château de Vaux-le-Vicomte, la Bretagne, Marseille...)

L'indispensable de la cuisine :
le minuteur !



Crédit photos : © La Parisienne

Rue de la Vrillière

Je fais assez souvent le trajet à pied entre les Halles (j'en ai parlé ) et les grands boulevards en passant par le passage Vivienne (je vous en ai parlé ) et la Bourse (j’en ai parlé aussi, ).

Et à chaque fois, je passe devant cet immeuble situé à l’angle de la rue de la Vrillière et de la rue Croix des Petits Champs (dans le 1er arrondissement). Je l’ai toujours trouvé insolite avec son angle arrondi. J’ai voulu en savoir un peu plus sur cet immeuble si particulier… Après des recherches difficiles sur le net (comme quoi, on ne trouve pas tout si facilement), j’ai découvert qu’il s’agit d’un immeuble du 18e siècle et dont la façade et les balcons en fer forgé sont classés depuis 1928 !


"Par exemple, on a surchargé une maison fort originale, au coin de la rue de la Vrillière et de la rue Croix-des-Petits-Champs ; autrefois elle finissait au second étage, dont le joli balcon borde les bureaux de l'Union, feuille à la rédaction de laquelle nous ne sommes pas toujours étranger.

Le ministre Portalis ayant constitué un majorat appelé à se perpétuer dans sa famille, cette propriété y est inféodée. Le plan, exécuté dès 1733, en avait été donné par Pierre Desmaisons, chevalier de Saint-Michel, membre de l'Académie ; mais Leduc, son confrère, était auparavant propriétaire au même endroit.

Hébert disait de là maison dans l'Almanach de Paris pour l'année 1780 : « Elle forme une encoignure en tour ronde accompagnée de deux trompes ; la proportion de son ordonnance et la hardiesse de sa construction ont mérité l'approbation générale. » (in http://www.paris-pittoresque.com/rues/299.htm)"



C’est ça qui est beau à Paris (et dans toute la France d’ailleurs), c’est de découvrir des trésors d’architecture et d’en apprendre un peu plus sur leur histoire…
Crédit photos : © La Parisienne