Madame Grès ou l’excellence du drapé


De son vrai nom Germaine Krebs, Madame Grès a commencé sa carrière sous le nom d’Alix. Elle empruntera par la suite le nom d’artiste de son mari, le sculpteur russe Serge Czerefkov et c’est sous le nom de Madame Grès qu’elle ouvrira sa maison de couture en 1942.

Elle fut célèbre grâce à ses drapés d’inspiration antique. A tel point que ce pli porte son nom : le pli Grès est formé pendant la construction de la robe, puis cousu (in Wikipedia).

Le musée Galliera (musée de la mode de la ville de Paris) étant fermé jusqu’en 2012 pour travaux, "exporte" ses expositions. C’est ainsi que l’on découvre l’exposition consacrée à Madame Grès au musée Bourdelle.






















Ce fut l’occasion pour moi d’une double découverte : le travail exceptionnel de Madame Grès (1903/1993) avec ses splendides drapés et le tombé magnifique des ses robes d’une part, et un cadre étonnant avec les superbes sculptures d’Antoine Bourdelle (1861/1929) d’autre part.

A noter que l’exposition regroupe également de nombreux croquis de mode : l’occasion de voir le travail en amont.


Musée Bourdelle
16 rue Antoine Bourdelle 75015 Paris
Du mardi au dimanche, de 10h à 18h (sauf jours fériés)
Jusqu’au 24 juillet 2011
Tarifs : 7 € / 5 €


Crédit photos : © La Parisienne

9 commentaires

  1. Très belle expo. Je note !

    RépondreSupprimer
  2. Ces robes sont vraiment sublimes, j'en avais vu quelques unes lors d'une expo sur la mode contemporaine au musée des arts déco l'année dernière.

    RépondreSupprimer
  3. Ces robes sont tout simplement sublimes!

    RépondreSupprimer
  4. Ah j'adore Madame Grès. Je trouve que sa simplicité est probablement l'une des choses les plus difficiles à faire... Mon rêve est d'avoir une de ses robes de soirée vintage !!

    RépondreSupprimer
  5. @ Anouchka : en plus, la visite en semaine était un vrai régal car peu de monde !
    @ Fanny et Sheily : nous sommes bien d'accord ! ;-)
    @ Emanu124 : c'est ce qui fait toute la différence et la qualité de ce travail : paraître simple alors que cela a demandé un travail phénoménal et une grande minutie... Ah moi aussi, ça me plairait bien d'avoir une de ces robes ! :)

    RépondreSupprimer
  6. J'adore le nouveau look!!!

    RépondreSupprimer
  7. @ Sheily : merci beaucoup ! :))

    RépondreSupprimer
  8. Il faudrait vraiment que j'y aille car ça a l'air super!

    RépondreSupprimer
  9. @ Cynthia : c'est effectivement une très belle exposition et puis c'est l'occasion aussi de découvrir le travail d'Antoine Bourdelle ! 2 expos en 1 ! ;-)

    RépondreSupprimer