La Touche Etoile @ la Comédie de Paris [Concours inside]


Tous les dimanches et lundis, un trio de choc décortique tous les tocs liés aux nouvelles technologies, sur la scène de la Comédie de Paris. Que ce soit les accros au téléphone, à l'ordinateur ou aux réseaux sociaux, tout ce petit monde est représenté dans "La Touche Etoile".


Gilles Dyrek, auteur, metteur en scène et l'un des 3 interprètes de cette comédie a su caricaturer cette dépendance aux outils de communication avec brio et sans exagération. Que ce soit Gilles Dyrek, Eric Mariotto ou Jean-Gilles Barbier, chacun de ces comédiens a su interpréter avec justesse et beaucoup d'humour, ces petits défauts du 21e siècle.


Certains sketches me parlaient, notamment la "réunionite" aiguë ou la hotline d'un service client. J'ai beaucoup ri avec le séminaire en pleine forêt, les accros anonymes ou même la visite chez le médecin.


Si vous souhaitez vous aussi passer une chouette soirée à la Comédie de Paris, j'ai la chance de pouvoir vous faire gagner 5 x 2 places (pour la date de votre choix). Pour cela, dites moi quelle est votre addiction 2.0 (votre smartphone, votre ordinateur, Twitter ou Facebook...) par le biais d'un commentaire (de préférence détaillé...) ici ou sur la page Facebook du blog. Vous avez jusqu'au vendredi 26 octobre 23h59 pour participer. [N'oubliez pas d'indiquer une adresse email valide lors de l'enregistrement de votre commentaire.]

Un grand merci à Aurore et à la Comédie de Paris.

Dimanche et Lundi, 20h00
42 rue Pierre Fontaine, Paris 9e
M° Blanche ou Pigalle


*** Edit du 28 octobre 2012 ***

Le match était serré et j'ai laissé le sort décider à ma place quels seraient les 5 gagnants. Merci aux participants pour leur témoignage. Après avoir vu la pièce et lu vos commentaires, je me dis que la pièce n'est pas si exagérée (enfin, il suffit de me voir également, en permanence le nez sur mon smartphone à consulter Twitter)... Place aux résultats !



Bravo à Xia, Céline, Nalou, Ballades Gourmandes et la Flâneuse ! Vous allez très vite recevoir un mail de ma part!

Bonne fin de week-end à tous !

Paris en plus grand avec Sophie Jovillard


Lors de la soirée des 20 ans du Ruban Rose, j'ai fait la rencontre de Sophie Jovillard. Les aficionados de l'émission Échappées Belles sur France 5 sauront de qui je parle.


Pour ma part, j'ai fait la rencontre d'une personne tout à fait charmante et très abordable. Lors de nos échanges, elle m'a appris qu'elle présentait actuellement un programme court sur France 2 consacré à Paris : "Paris en plus grand". Pendant 1 minute, Sophie nous parle d'un lieu plus ou moins connu de Paris et sa région, comme le toit de l'Opéra Garnier abritant des ruches, le château de Champs sur Marne, le conservatoire de Montreuil, l'Institut Océanographique de Paris ou le Bureau International des Poids et Mesure à Saint Cloud.

Ce programme (trop) court est parrainé par la RATP et en est à sa 2e saison. Une cinquantaine d'épisodes sont diffusés depuis le 3 septembre (32 inédits et 18 rediffusions de la précédente saison), sur 3 horaires différents :
  • du 3 septembre au 16 novembre, à 22h30 du lundi au vendredi,
  • du 8 septembre au 25 novembre, à 12h55 les samedis et dimanches,
  • du 29 octobre au 29 novembre, à 19h45, du lundi au jeudi.

Ce court reportage est vraiment intéressant car il permet de découvrir des lieux insolites qu'on ne soupçonnerait pas ou que l'on ne pourrait sans doute jamais voir sans les caméras de France 2. C'est d'ailleurs dommage qu'il soit diffusé notamment à 22h30 (heureusement le replay existe), un peu trop tardif selon moi.

Merci à Sophie de m'avoir fait découvrir son émission et je lui souhaite de nombreux autres épisodes.

Chaussons aux pommes

Parmi les viennoiseries, j'apprécie volontiers de temps en temps un chausson aux pommes, surtout pour le côté fruité et frais. J'avais envie de tenter l'expérience à la maison mais avec une recette beaucoup plus simple. J'ai trouvé une bonne alternative à la pâte feuilletée et ajouté une touche personnelle à mes chaussons aux pommes. Vous m'en direz des nouvelles ! 

Chaussons aux pommes


Ingrédients – Pour 2 chaussons

1 Pomme Gala
1 Pot de dessert aux fruits Charles & Alice Sans Sucre Ajouté® Pomme
Un peu de beurre
1 sachet de sucre vanillé
½ cuillère à café de cannelle
2 cuillères à café de sirop d’érable
2 feuilles de brick

Eplucher et couper la pomme en cube. Poêler les morceaux de pommes avec un peu de beurre. Lorsque les pommes commencent à dorer, ajouter le sucre vanillé. Faire cuire encore 2 minutes et ajouter la cannelle. Une fois les pommes dorées, les mettre de côté.

Etaler une feuille de brick sur le plan de travail. Déposer au centre de la feuille la moitié d’un pot de dessert aux fruits Charles & Alice. Ajouter par-dessus la moitié des pommes cuites. Arroser d’une cuillère à café de sirop d’érable. Rabattre le côté gauche puis le droit, puis les 2 autres côtés afin de former un chausson carré. Déposer ce chausson sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.


Refaire la même opération pour le 2e chausson.

Mettre au four pendant 30 à 40 minutes, jusqu’à ce que les chaussons soient bien dorés. Les déguster tièdes.

(Article sponsorisé)



Les plus belles unes du Petit Journal au Mathurin



A l'occasion de la sortie du livre "Les frasques de la belle époque, les plus belles unes du Petit Journal", l'hôtel Le Mathurin propose une exposition de quelques unes de ce célèbre quotidien (ou de son supplément illustré), paru entre 1863 et 1944 (il fut d'ailleurs l'un des 3 principaux journaux de la fin du 19e siècle). Ce quotidien propose un contenu plus léger que ses confrères (faits divers, chronique,...). A partir de 1884,   le "Supplément Illustré", publication hebdomadaire en couleur, sera la grande innovation du Petit Journal.

 
Le rez-de-chaussée de l'hôtel sert donc d'écrin à ces couvertures d'époque. L'exposition reprend une vingtaine d'années, entre 1890 et 1920. Il est étonnant de découvrir que pendant ces années, les faits divers les plus courants étaient synonymes de manifestations, d'anarchistes et d'attentats. Certaines unes sont plus légères, comme celle présentant le sport moderne dans l'armée : le football !


L'exposition est en accès libre alors si vous êtes dans le quartier, n'hésitez pas à y faire un tour.

Un grand merci à Didier Moinel Delalande, directeur de l'hôtel Le Mathurin et à Damien pour l'invitation au vernissage de cette bien jolie exposition.

Jusqu'au 9 novembre - Entrée libre
Hôtel Le Mathurin****
43 rue des Mathurins, Paris 8e
  
Editions Albin Michel

Les 20 ans du Ruban Rose


Octobre n'est pas seulement le mois de l'automne, halloween ou des vacances de la Toussaint. C'est aussi le mois rose, le mois consacré à la campagne d'information et de lutte contre le cancer du sein  (octobre 2012 est la 19e campagne organisée par l'association française "le cancer du sein, parlons-en!", association créée par le groupe Estée Lauder Companies et le magazine Marie Claire, en 1994).


Il y a 20 ans, à l'instar du ruban rouge dans le cadre de la lutte contre le sida, Evelyn H. Lauder a co-créé avec Self Magazine, le Ruban Rose, symbole de la lutte contre le cancer du sein. Pendant tout le mois d'octobre, le Ruban Rose est disponible auprès des partenaires de la campagne de sensibilisation : mairies, collectivités territoriales, entreprises privées, centre de médecine du travail, associations, parfumeries Marionnaud, sur les points de ventes Estée Lauder et Clinique, etc. (et si vous ne le trouvez pas, un morceau de ruban rose, une épingle à nourrice et le tour est joué).

Depuis 2004, les prix Ruban Rose soutiennent financièrement la recherche contre le cancer du sein.

A l'occasion des 20 ans du Ruban Rose et en hommage à Evelyn H. Lauder disparue en novembre 2011, un concours de photo a été organisé par Estée Lauder, sur le thème "Pink Positive".


Le 10 octobre, j'ai eu la chance d'assister (mais surtout de réaliser mon premier live-tweet) à la soirée des 20 ans du Ruban Rose, à l'occasion de laquelle ont été remis les prix Ruban Rose et les Pink Ribbon Photo Awards. L'autre temps fort de cette soirée fut l'illumination en rose de l'Opéra Garnier. Cette soirée anniversaire était un message d'espoir.


La soirée avait lieu dans une magnifique salle de l' hôtel Intercontinental Paris Le Grand, qui pour l'occasion avait également revêtu les couleurs de la campagne.

 

Ce fut un grand moment riche en émotion (notamment avec l'exposition de photos et la remise des prix), en belles rencontres et pour une cause qui m'est très chère.

Un grand merci à Sandra et l'association "le cancer du sein, parlons-en!" et un grand clin d'oeil à l'équipe de choc de twitteuses : @LaParigina, @NalouParis, @Jussonline, @Fifi_lbt et @KaJablonska.

Street Art dans le Marais

Cet été, j'ai fait découvrir le quartier du Marais à ma soeur. Lors de notre ballade, nous avons pu découvrir quasiment à chaque coin de rue une oeuvre de Street Art : collages de FKDL ou Fred le Chevalier, Space Invader, masques de Gregos et tant d'autres...

En voici, quelques représentations...



Un moment féerique dans la cour des Archives Nationales

Samedi dernier, je vous parlais de l'événement prévu lors de la Nuit Blanche : Bubble Your Life investissait la cour des Archives Nationales, transformant les lieux avec un jeu de son, lumière et bulles de savon. Un instant magique et féerique qui, associé à ce magnifique lieu, transporte totalement. 

La pluie et le vent ne nous auront pas arrêtés et nous avons pu découvrir ce très joli spectacle. Pour l'occasion, j'ai pris mon Reflex mais l'exercice était particulièrement difficile pour moi, j'ai joué la carte de la facilité et opté pour un mode automatique sans flash, ce qui donne une touche particulière à mes photos. Les bulles ont l'aspect de paillettes. La magie est toujours là, malgré tout.

Et vous, quel est votre plus beau souvenir de la Nuit Blanche ?

Volpone @ Théâtre de la Madeleine


Volpone ou le Renard, une comédie, écrite en 1606 par Ben Jonson, contemporain de Shakespeare, est actuellement à l'affiche du Théâtre de la Madeleine.


Sans a priori et ne connaissant que les grandes lignes de l'histoire, je suis allée découvrir cette pièce vendredi dernier. J'en suis ressortie agréablement surprise tant par le jeu des acteurs, que par les décors et la modernité de la pièce.

Volpone (le renard) est un homme riche et sans héritiers. Avec la complicité de son valet Mosca (la mouche), il va se jouer de ses soi-disant amis en feignant d'être mourant. Ainsi Voltore (le vautour), Corbaccio (la corneille nécrophage) et Corvino (le corbeau) seront prêts à tout pour pouvoir être sur le testament de Volpone.


Le démarrage est un peu lent mais très vite les manigances s'enchainent et donne le rythme à la pièce jusqu'au dénouement final. Les 3 danseurs apportent une touche originale à la mise en scène. Entouré de sa fortune, lingots et joyaux, Volpone, joué avec délectation par Roland Bertin, fait penser à Picsou ou Arpagon (selon les références) mais en plus machiavélique. La pièce mêle argent, sexe, cupidité et manipulations, un ensemble qui en fait une oeuvre très moderne et d'actualité, bien qu'ayant été écrite il y a plus de 4 siècles.

Entouré d'une belle distribution, Nicolas Briançon, à qui l'on doit également la mise en scène et l'adaptation, est absolument excellent dans le rôle de Mosca, valet et maitre es-manipulateur. Il est tel un chef d'orchestre dans ce petit monde et mène par le bout du nez tous les vautours tournant autour de Volpone. Outre Nicolas Briançon, j'ai également adoré le jeu d'Anne Charrier, qui apporte une touche pétillante à l'ensemble dans le rôle de la prostituée.

Volpone ou le Renard, une pièce de Ben Jonson
Mise en scène par Nicolas Briançon
Avec Roland Bertin, Nicolas Briançon, Anne Charrier, Philippe Laudenbach, Grégoire Bonnet, Pascal Elso, Barbara Probst, Matthias Van Khache et Yves Gasc.

Théâtre de la Madeleine
19 rue de Surène, Paris 9e
M° Madeleine
tél. 01.42.65.07.09

Du mardi au samedi, 20h30
Samedi et Dimanche, 17h00
Tarifs : de 17€ à 54€ selon la catégorie

Génération blogueuses, une sélection de blogueuses à découvrir par Miss Phit


Quand j'ai commencé à bloguer en septembre 2008, je ne connaissais absolument rien de ce monde 2.0. Depuis, j'ai appris quelques "ficelles" (mais j'en ai encore beaucoup d'autres à apprendre) mais surtout découvert de multiples univers en lisant d'autres blogs, fait de belles rencontres et après toutes ces années, je garde encore cette envie de partager mes découvertes et mes petits plaisirs culinaires et artistiques.

Alors c'est tout naturellement que j'ai voulu découvrir le livre "Génération Blogueuses", paru aux éditions Chêne. Ce livre met en avant une cinquantaine de blogs mode, déco, beauté, cuisine, etc... Chaque blogueuse est présentée sur une double page à leur image, le tout entrecoupé d'édito de personnalités tel qu'Ariel Wizman.


La présentation est originale et agréable à parcourir. La double page permet de découvrir les grandes lignes de l'univers de la blogueuse, l'idée étant d'inciter à aller voir le blog sur le net. Toutefois, je trouve dommage de ne pas avoir parler des blogs lecture, cinéma, consacrés à Paris, voyages, etc... J'aurai sans doute préféré 1 ou 2 portraits, reprenant la  majorité des thématiques existantes, plutôt que de se concentrer notamment sur la mode, la beauté et la cuisine.


A la fin du livre, sont répertoriés 700 blogs selon des thématiques variées (généraliste, beauté, art et culture, food, voyage, illustration, mode, geek et teck, homme). La liste n'est certes pas exhaustive mais  certaines manquent tout de même à l'appel telles que "Gamon Girls" et "The Parisienne" ou encore "Frenchies in Paris", "Le Journal de Maman"et beaucoup d'autres qui méritaient tout autant d'être dans ce guide. Mais heureusement, juste après ce guide, il y a des pages vierges que vous pourrez remplir avec les noms des blogs que vous aurez découvert lors de vos visites 2.0.

Merci à Eloi et aux éditions Chêne pour cette découverte.


Génération Blogueuses par Miss Phit
Editions Chêne
18,90€

Bubble your life pour la Nuit Blanche

Ce soir , c'est la 11e édition de la Nuit Blanche. Lors de la première en 2001, je ne pensais vraiment pas que cet événement aurais autant de succès et une telle longévité.

Parmi le vaste programme de ce soir, il y un événement qui me tente particulièrement et même si je ne marcherais pas toute la nuit, je ne le manquerai pas : Bubble your Life au Musée des Archives Nationales.


Une scénographie mêlant son, lumière et bulles donnera au bâtiment un côté féerique. Bubble your Life investit donc la cour du Musée des Archives Nationales pour nous charmer de 19h à 4h du matin.


Alors si vous passez dans le quartier, n'hésitez pas à venir y jeter un oeil. 


60 rue des Francs Bourgeois, Paris 3e
M° Hôtel de Ville / Châtelet / Rambuteau / Saint Paul / Arts et Métiers
Entrée libre de 19h00 à 4h00