Ô Toulouse, une plongée directe dans la gastronomie du Sud-Ouest !

Dans le 8e arrondissement, à 2 pas de la place Clichy, le restaurant Ô Toulouse vous transporte directement dans le Sud-Ouest, ne serait-ce que, pour commencer, l’accent chantant du patron !


L’accueil est agréable et chose très rare, le patron sort de sa cuisine pour voir si tout se passe comme vous voulez, si votre plat vous convient. Il est proche de ses clients, sans être trop intrusif et c’est bien agréable. La déco est plutôt simple avec quelques clins d’œil à la région comme le portrait de Nougaro ou des rugbymen. Mais ici, l'important est dans vos assiettes.


A la carte, des spécialités telles que le foie gras (fait maison) ou le cassoulet mais pas seulement. Beaucoup de produits viennent de la région, issus du terroir comme les saucissons, les vins,… J’ai choisi le foie gras en entrée et il est vraiment délicieux : ultra fondant et servi avec une confiture de pêches et des tranches de pain grillées. L’ensemble est juste divin.


Pour poursuivre, j’ai opté pour un magret de canard (servi entier, chose rare qu’il faut tout de même le préciser), accompagné de pommes de terres sautées (avec de l’ail et des fines herbes) et de salade. Le Parisien a choisi le cassoulet royal de la maison. Et il ne l’a pas regretté : il s’est régalé. Les portions sont généreuses, vraiment généreuses. Moi-même, je n’ai pas réussi à finir la salade et les pommes de terre. Le magret était très bon. Seul petit bémol, purement personnel : j'aurais aimé une note sucrée pour accompagner le canard (type confiture de cerises ou même des pommes) car c'est ainsi que je le préfère.


Déjà bien calés par ce repas gargantuesque, nous n’avons pas pu résister au dessert de la maison : des chouquettes et un crémeux au chocolat. On nous en avait dit tant de bien que nous ne pouvions pas partir sans y goûter. Le crémeux porte bien son nom. Les chouquettes sont craquantes. L’association des deux est vraiment réussie. Bref un dessert sans fausse note.


Vous l’aurez compris, chez Ô Toulouse, la générosité du Sud-Ouest s’invite dans vos assiettes. Tout est fait pour qu’on s’y sente bien. Ici, pas de chichis. Si vous souhaitez du saucisson, on vous apporte un panier complet dans lequel toute votre table peut piocher.

Côté vins, Ô Toulouse propose une belle carte de la région du Sud-Ouest. Toutes les bouteilles ont été sélectionnées par le Chef auprès de producteurs du terroir. Contrairement à certains restaurants, les prix sont raisonnables (autour de 20€ la bouteille). Vous pouvez même faire baisser votre addition en allant choisir vous-même votre vin à la cave, le remonter et l’ouvrir à votre table. Ainsi vous aurez gagné 5€ sur le prix de la bouteille. Quand on vous dit, qu’ici, c’est un peu comme à la maison.

Pour notre part, nous avons dégusté un vin rouge Coteaux de Quercy, « Grain de Revel » de 2011. Un vin avec du caractère, fruité et vraiment très agréable en bouche. Une belle découverte. Nous avons été très bien conseillés par notre serveuse.


Ce petit voyage épicurien du côté de Toulouse, sans quitter Paris, a ravi nos papilles. Ô Toulouse est une adresse sympathique et bien agréable. 


13 boulevard des Batignolles, Paris 8e
M° Place de Clichy
Ouvert tous les jours, de 11h30 à 15h et de 18h30 à 24h
Menus à 19€, 27€ et 34€ : La carte
Formules du midi : 14,50€ (entrée + plat + dessert + café) ou 12€ (entrée + plat + café ou plat + dessert + café)

Crédit photos : ©La Parisienne du Nord

1 commentaire