Billet gourmand d’octobre : Michel Cluizel, La Maison du Chocolat, Angelina, Gontran Cherrier et Hédène

Au cours des dernières semaines, j’ai fait de nouvelles découvertes gourmandes : du chocolat, des pâtisseries et des accords miel et fromages.



Les mini baguettes de chocolat au lait de Michel Cluizel



Chocolatiers depuis 3 générations, la maison Michel Cluizel a notamment une boutique rue Tronchet, dans le 8e. C’est en tous les cas dans cette boutique que j’ai découvert ces mini baguettes de chocolat au lait, disposée dans une panière (9,90€ sur le site internet).

Je trouve l’emballage très original. Et puis ça a un petit côté régressif très sympathique. Quel plaisir de déguster ces mini baguettes de chocolat entre 2 tranches de pain, comme quand j’étais petite. Compte tenu de l’esthétique du produit, cela peut également faire un cadeau original.

Les truffes au chocolat de la Maison du Chocolat



Ces dernières semaines, je crois que je n’ai jamais mangé autant de chocolat en si peu de temps. Mais quand on mange du très bon chocolat, ce n’est pas si grave, non ? Parmi mes découvertes, il y a eu les truffes au chocolat de la Maison du Chocolat.


Une nouvelle collection de truffes au chocolat a été conçue, avec des parfums très originaux. Inspiré des différents pays où la Maison du Chocolat est représentée (France, Etats-Unis et Japon), Nicolas Cloiseau, Meilleur Ouvrier de France Chocolatier 2007, a choisi des produits phares des différents pays : le cassis et le cognac pour la France, le Yuzu et le sake pour le Japon, le Toffee et le whisky pour les Etats-Unis. Cela donne des accords surprenants et très réussis. Pour ma part, j'ai préféré les truffes parfumées à l'alcool. Le Parisien a bien aimé les parfums fuités, avec une préférence pour le cassis.

Le coffret garni d’un assortiment de truffes au chocolat parfumées est à partir de 28€.

La Venus d’Angelina



A l’occasion de l’exposition "Fragonard amoureux" qui se tient actuellement au Musée du Luxembourg, la Maison Angelina a créé une pâtisserie éphémère (disponible uniquement jusqu’au 24 janvier 2016, pendant la durée de l’exposition) du doux nom de Vénus. Vous ne pourrez la trouver que dans le salon de thé, situé au musée du Luxembourg.


Vénus (9,30€ sur place, 7,50€ à emporter) est une pâtisserie toute en légèreté et finesse, une mousse aux saveurs de rose, de litchi et au coeur de framboise, le tout sur un biscuit. C’est un délice. Parfait avec un thé.

Les pâtisseries de Gontran Cherrier



Cela fait un très très long moment que je voulais tester la boulangerie-pâtisserie de Gontran Cherrier située dans le 18e arrondissement, à 2 pas du cimetière de Montmartre. J’ai enfin réussi à m’y rendre (ce n’est pas vraiment sur mon chemin, entre le travail et la maison et encore moins dans un quartier où j’ai l’habitude de me balader), il y a quelques semaines.

Lors de cette visite, j’en ai profité pour prendre du pain mais également des pâtisseries : une tarte au citron et une tarte framboise-pistache. Avec le Parisien, nous nous sommes partagés les gâteaux pour pouvoir tout goûter. La tarte au citron était très à mon goût : pas trop acide, une crème onctueuse et un fond de tarte bien sablé. Une association parfaite. 
Pour la tarte aux framboises et pistache, j’ai été un peu moins emballée. Ce n’est pas dû à la qualité de la pâtisserie mais plutôt au fait que je n’ai pas vraiment senti la pistache et qu’il y avait trop de crème à mon goût.

Mais dans l’ensemble, ce sont des gâteaux très réussis. Toutefois, compte tenu du prix, je n’irais pas tous les jours. Quant au pain, il était tellement bon que nous l’avons mangé en grande partie nature, sans accompagnement. J’avais pris un pain aux abricots, noisettes et cannelle (si mes souvenirs sont bons).

Pour vous donner une idée, pour l’achat des 2 gâteaux et du pain, j’en ai eu pour un peu plus de 13€.

Gontran Cherrier, 22 rue Caulaincourt, Paris 18e

Accords miel/fromages avec Hédène



Je vous avais déjà parlé des miels Hédène et je suis toujours aussi fan de leurs produits et notamment leur dernier né, le miel de Bruyère d’Aquitaine, dont je vous parlais en juillet, très gourmand et onctueux. Il y a quelques semaines, je me suis rendue à la fromagerie Goncourt située dans le 11e arrondissement (1 rue Abel Rabaud) pour découvrir des associations miel et fromages.

C’est en effet un accord auquel on ne penserait pas forcément. Cependant, le miel se marie très bien avec le salé et peut être consommé différemment que dans des desserts ou pour sucrer son thé. Moi-même, je l'utilise pour cuisiner les tajines.


Chaque miel par ses saveurs, sa consistance, se marie très bien avec différents fromages. Ainsi le miel de sapin aux arômes puissant donnera beaucoup de goût à une faisselle. L’onctuosité du miel de Bruyère se mariera très bien au roquefort. Les associations sont vraiment très intéressantes et permettent de faire ressortir les saveurs.

Pour découvrir les miels Hédène ou tout simplement faire un cadeau, la marque propose un coffret de 3 grands crus de miel (l'ensemble à 19,95€).


Crédit photos : ©La Parisienne du Nord

2 commentaires