Voyage à "Nous York" avec Géraldine, Leïla et les autres…


Vous ne pouvez pas avoir échappé à cette information : le nouveau film de Géraldine Nakache et Hervé Mimran, "Nous York" sort aujourd’hui.


Après le succès de  "Tout ce qui brille", leur nouveau film est attendu au tournant, comme toujours dans ce genre de situation. Si vous vous attendez à une suite, oubliez très vite. Le seul point commun avec "Tout ce qui brille", c’est l’équipe. On reprend les mêmes et… on fait autre chose !

Alors, de quoi ça parle ? Michaël, Nabil et Sylvain, trois trentenaires de Nanterre, débarquent à New-York par surprise à l’occasion de l’anniversaire de Samia, leur amie d’enfance. C’est Gabrielle, elle aussi une amie de toujours qui a tout organisé. Les deux copines ont quitté leur cité depuis deux ans pour tenter leurs chances aux Etats-Unis. Samia est l’assistante personnelle d’une célèbre comédienne avec qui elle partage un sublime appartement. Gabrielle, quant à elle, travaille dans une maison de retraite où elle a lié une relation tendre avec Mme Hazan, une française placée ici par ses enfants.

Transposés à New-York, les liens étroits tissés depuis toujours prennent un relief particulier, au rythme des péripéties de leur séjour, du quotidien new-yorkais des deux amies et de la découverte de la ville culte…(source Pathé Films)

On sent bien la complicité entre les acteurs et même le ptit nouveau de la bande semble s’être très bien intégré. D’ailleurs, j’avoue que pour un premier rôle au cinéma, Baptiste Lecaplain est plein de naturel, un peu comme s’il avait fait ça toute sa vie.

© Vertigo Productions 2012 

© Jackson Lee Davis


En sortant de la salle, je ne savais pas vraiment quoi en penser… J’étais un peu partagée. Il n’y a pas la vitalité ou le petit truc en plus de "Tout ce qui brille" mais cela reste un joli film avec de bonnes répliques, des moments d’émotion (j’ai adoré retrouver Marthe Villalonga !) et bien sûr de très belles images de New York. L’exercice était certes difficile et le duo Géraldine/Hervé s’en est, malgré tout, bien sorti.

Un grand merci à Sandrine Camus pour cette projection privée qui m’a permis de découvrir le film en avant-première… et en prime, nous avons eu la chance de rencontrer Géraldine Nakache et Hervé Mimran. 


1 commentaire

  1. Je dois bientôt aller le voir, j'ai gagné des places pour y aller. :)

    RépondreSupprimer