Les Petits Mouchoirs & Le Label UGC

Vous avez sans doute compris en me lisant depuis quelques temps que j'adorais aller au cinéma (bien que je n'y aille pas aussi souvent que je le voudrais...) et forcément quand UGC me propose de participer au Label des Spectateurs, je n'ai pas hésité une seule seconde.
J'avoue que ne pas savoir ce que l'on va voir, laisse une certaine appréhension et beaucoup de questions en suspens : qu'est ce que je vais voir ? Est-ce que ça va me plaire ?...
Un "agent" UGC est arrivé en début de séance pour nous annoncer la surprise… en commençant par nous dire qu’on en aurait pour 2h25 ! Là, je vous assure que vous croisez les doigts pour avoir une comédie ! Et la bonne nouvelle est tombée, on allait nous projeter "Les Petits Mouchoirs", le nouveau film de Guillaume Canet.


Je n’ai rien vu des 2h25. Tout s’est très bien enchainé, bien rythmé et avec un très bon jeu d’acteurs, ça aide ! Il faut dire que Guillaume Canet s’est très entouré : Marion Cotillard, François Cluzet, Gilles Lellouche, Benoit Magimel, Laurent Lafitte, Valérie Bonneton, Pascale Arbillot et Jean Dujardin !

Guillaume Canet a encore réussi à nous offrir une belle œuvre. J’avais déjà aimé sa réalisation de "Mon Idole" et "Ne le dis à Personne". Il faut bien le dire : le métier de réalisateur lui réussit bien et lui va très bien. Je lui souhaite d'avoir le Label des Spectateurs UGC car c'est vraiment mérité.

Seul bémol (selon moi) : une certaine longueur sur le final. Je ne peux pas vous en dire plus, sinon je vous dévoilerais une partie du film. Je préfère vous laisser découvrir ce superbe film le 20 octobre prochain.

Pour une 1ère expérience Label des Spectateurs, j’ai eu beaucoup de chance et je ne regrette évidemment pas d’y être allée ! C’est d’ailleurs assez amusant de se retrouver dans une salle obscure sans savoir ce que l’on va voir. Si cela se représentait, j’y retournerais sans hésiter… les surprises peuvent avoir du bon parfois ! La preuve…

N’oubliez pas, "Les Petits Mouchoirs" sort au cinéma le 20 octobre !!

Et pour en savoir plus sur l'histoire du film, je vous invite à consulter la fiche Allociné du film, ici !

Crédit image : Allocine.fr

Berko au Printemps Haussmann

Je vous l’avais annoncé ici et le 20 septembre, je n’ai pas perdu une seconde et je suis allée sur le stand temporaire Berko, installé au niveau -1 du Printemps de la Mode, boulevard Haussmann.


Mais j’ai été trop rapide sur ce coup car les vendeurs n’étaient pas prêts mais plutôt en pleine installation !



Qu’à cela ne tienne, j’y suis retournée le lendemain !! Et là, j’ai pu céder à la tentation, tout en étant accueillie à l’entrée par King Kong ! J’en ai aussi profité pour découvrir quelques œuvres supplémentaires de Mr Brainwash !






Résultat des courses, je suis repartie avec 2 cupcakes (Pistache et Spéculoos) et 2 parts de Cheesecake (Choco-Banane et Oréo).


Je vous rassure : je n’ai pas mangé tout ça toute seule… Le Parisien, aussi gourmant que moi, si ce n’est plus, a partagé ces délicieux desserts avec moi ! Pour ma part, j’ai bien aimé les Cupcakes : ni trop petit, ni trop grand, une crème onctueuse et très parfumée, une génoise moelleuse à souhait.


J’ai moins aimé les Cheesecakes et pourtant c‘est bien un dessert dont je raffole. Ce n’est pas qu’ils n’étaient pas bon, bien au contraire mais je suis bien contente de n’avoir mangé que la moitié d’une part, largement suffisante pour une personne… une part entière aurait été trop écœurante, du fait d’une crème un peu trop grasse à mon goût.


Mais le Parisien a aimé les 2 et le chat aussi !!


Crédit photos : © La Parisienne

Prête pour 2011 !!

Lorsque je vous ai parlé de mes ptits carnets, je ne pensais pas que ce billet me permettrais de faire une telle découverte !

Je parle toujours de carnets mais pas n’importe lesquels : les carnets X17 ! Non, il ne s’agit pas du nom d’un nouveau robot de Star Wars mais d’une marque allemande de carnets modulables. Pour ma part, j’ai opté pour un Leatherskin avec agenda 2011, carnet d’adresse et carnet de notes ! Quand je l’ai reçu, j’ai été agréablement surprise par la qualité de l’objet et surtout une présentation impeccable !


Je vais pouvoir maintenant noter mes rendez-vous, compléter mon carnet d’adresse et surtout prendre des notes partout où je serais, sans avoir à m’encombrer d’un carnet en plus de mon agenda. Et rien que ça, ça représente beaucoup car du coup mon sac sera moins lourd et là, beaucoup de femmes me comprendront !



En allant sur le site de X17, vous pourrez découvrir les différentes finitions de couvertures, les différents formats et choisir les modules qui vous conviennent le plus : agenda, carnet d’adresse, note book à pages blanches, à carreaux ou avec des lignes,… Vous l’aurez compris, X17 vous propose des carnets qui s’adaptent à vos besoins !

Vivement le 1er janvier pour que je puisse utiliser le mien !!

Crédit photos : © La Parisienne

Certains font grève, et d'autres...

Pendant que certains font grève, d'autres ont des solutions toutes simples pour adoucir leur journée de travail !!
Je vous laisse sur ce, je file attraper mon métro...



Crédit photos : © La Parisienne

Les Coucougnettes du Vert-Galant

Il y a plusieurs années, j’ai découvert une friandise à laquelle je ne peux pas résister : les Coucougnettes du Vert-Galant ! Non, ça n’a rien de sexuel, je vous parle bien de friandises : il s’agit d’une amande recouverte de chocolat fin et enveloppée de pâte d’amande aromatisée à la framboise, gingembre et armagnac ! En résumé, un délice ! En tous les cas, pour ceux qui sont des inconditionnels de la pâte d’amande comme moi…

Spécialité de Pau, il s’agit d’une gourmandise en l’honneur du bon roi Henri IV, qui avait la réputation d’être un grand séducteur… et un chaud lapin, il faut le dire quand même, puisque les historiens lui attribuent 57 maîtresses et 24 enfants !

Si ça vous tente, vous pourrez en trouver notamment au Monoprix Gourmet, aux Galeries Lafayette du Boulevard Haussmann ou en ligne sur le site internet de Francis Miot, créateur de ces petites douceurs !

Je vous laisse sur ces quelques vers béarnais, que je trouve très amusant, et que l’on retrouve sur les paquets de Coucougnettes.

Les femmes en ont parfois
Bien qu’elles n’en possèdent
Et toutes, je le crois,
N’ont guère besoin d’aide
Pour cueillir de leurs doigts
Ces deux choses précieuses !

Les hommes en ont bien deux
Pour qu’elles soient radieuses,
Préférant perdre cheveux
Plutôt que ces joyeuses,
Saluant de leurs vœux
De folles gaudrioles !

Tintez, sautez, valsez
Petites roubignolles,
Câlinez, cajolez
Après la farandole,
Chouchoutez, caressez,
Vertueuses roupettes !

Du noble Vert-Galant,
Le symbole vous êtes,
Soyez à chaque instant,
Célèbres coucougnettes,
Aux lèvres des amants
Un délice d’amour !

"L’Autre Vert-Galant"
Poète Béarnais

Ainsi, je réponds à la question de Virginie B… qui voulait savoir ce qu’il y avait dans notre assiette, dans le cadre du 2e jour du défi photo de l’Automne.

Après l'installation, vient l'aménagement...

Virginie B lance un nouveau défi pour accueillir l'Automne... oui, il faut se faire une raison, il est bien là et l'été est fini ! Et pour ce 1er jour de défis, elle veut voir un coin de notre chambre...
Il y a quelques temps, je vous parlais de notre installation, le Parisien et moi. Quelques aménagements ont été fait mais il reste les finitions...
Notre chambre est notre nid douillet avec des teintes à la fois douces (couleur taupe et bois clair) et chaudes (fushia et violet). Le rideau rayé, les coussins assortis, le coussin rose (tricoté) et la housse de meuble ont été faits de mes ptites mains ! Cela fait bien longtemps d'ailleurs que je n'ai plus rien fait et ça me manque... Il va falloir que je reprenne le temps (c'est bien là le problème, je ne prends pas le temps...)!

Mais il nous manque un petit quelque chose pour finir l'ensemble : une tête de lit ! Nous avons repéré celle-ci chez AM-PM en bois peint et qui existe justement en couleur taupe !
© AM-PM

Et là, le cocon sera parfait...
Et vous, votre chambre, elle est telle que vous la souhaitiez ou il y a encore des aménagement à faire ?
Crédit photos : © La Parisienne (sauf mention contraire)

Le Grand Marnier, ce n'est pas que pour les crêpes !


Jusqu'à il y a quelques jours, le Grand Marnier était pour moi synonyme de crêpes et d'alcool un peu vieillot. Je ne me serais jamais douter que cela pouvait constituer la base de délicieux cocktails comme ceux que j'ai pu goûter lors de la soirée de présentation de la prochaine édition limitée.


Une soirée en 2 temps dans un lieu très agréable, l'ancien couvent des Récollets (rue du Faubourg Saint Martin, Paris 10e). La 1ère partie de soirée était animée par des ateliers thématiques nous apportant quelques indices concernant la nouvelle bouteille édition limitée : pose de strass rouge sur nos invitations, tailleur de pierre précieuse, un peintre reproduisant petit à petit la nouvelle bouteille sur toile.





Et en 2e partie, une seconde salle s'est ouverte pour nous laisser découvrir la nouvelle bouteille, le tout accompagné d'un show case de Paulo Goude (fils de Grace Jones) et Lola, d'ailleurs une belle découverte musicale !




Et par la même occasion, j'en ai appris plus sur cette marque. Le Grand Marnier est une liqueur issue de l'association des cognacs les plus fins et de l'orange Citrus Bigaradia, un mélange qui date de 1880 et qui doit son nom notamment grâce à César Ritz, directeur de l'hôtel "Le Ritz" et ami de Louis-Alexandre Marnier Lapostolle, inventeur de cette nouvelle liqueur.

Depuis 2003, Grand Marnier lance une bouteille édition limitée pour les fêtes de fin d'année. Ainsi les codes graphiques sont réinventés et toutes les bouteilles édition limitée sont réalisées à la main.

L'édition 2010, la Ruby Edition est habillée de laque noire et d'un cœur de rubis, appelé aussi "Pierre des rois" qui remplace le sceau mythique de la marque ! C'est aussi une belle idée de cadeau de fin d'année pour les amateurs d'excellentes liqueurs. La bouteille sera disponible à la vente à partir du mois d'octobre chez les cavistes.


Et pour celles et ceux qui seraient tenté par un petit cocktail avec du Grand Marnier Cordon Rouge, voici mes préférés :


Grand Tonic
4 cl de Grand Marnier Cordon Rouge
12 cl de tonic
1 trait de citron pressé
Verser le Grand Marnier dans un verre avec des glaçons.
Ajouter le tonic et le jus de citron pressé.
Décorer avec une tranche de citron et un quartier d'orange.

Grand Eclat
4 cl de Grand Marnier Cordon Rouge
4 cl de jus de cassis
2 cl de coulis de fruits rouges
4 cl de ginger ale (type Canada Dry) ou de champagne
Mélanger le tout au shaker avec des glaçons et servir.
Décorer de quelques mûres fraiches.

Et n'oubliez pas, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé.
Merci à Aurélia de Hopscotch pour cette superbe soirée.

Crédit photos : © La Parisienne

L'Eloge de la Paresse

Rien de mieux que le magnifique texte de Robert Lamoureux pour parler de la paresse... Ceci est ma participation au concours de Sandra. Si vous aussi, vous souhaitez gagner des kits de La Paresseuse, vous avez jusqu'au 19 septembre. Toutes les explications, ici !
Le texte est un peu long mais je ne pouvais pas en choisir juste une partie sans dénaturer ce magnifique texte... Je l'ai découvert grâce à Jean-Marie Bigard qui fait un hommage à Robert Lamoureux dans l'un de ses spectacles.
Bonne lecture....
L'Eloge de la Paresse de Robert Lamoureux
Vous me dites, Monsieur, que j'ai mauvaise mine,
Qu'avec cette vie que je mène, je me ruine,
Que l'on ne gagne rien à trop se prodiguer,
Vous me dites enfin que je suis fatigué.
Oui je suis fatigué, Monsieur, et je m'en flatte.
J'ai tout de fatigué, la voix, le cœur, la rate,
Je m'endors épuisé, je me réveille las,
Mais grâce à Dieu, Monsieur, je ne m'en soucie pas.
Ou quand je m'en soucie, je me ridiculise.
La fatigue souvent n'est qu'une vantardise.
On n'est jamais aussi fatigué qu'on le croit !
Et quand cela serait, n'en a-t-on pas le droit ?


Je ne vous parle pas des sombres lassitudes,
Qu'on a lorsque le corps harassé d'habitude,
N'a plus pour se mouvoir que de pâles raisons...
Lorsqu'on a fait de soi son unique horizon...
Lorsqu’on n’a rien à perdre, à vaincre, ou à défendre...
Cette fatigue-là est mauvaise à entendre ;
Elle fait le front lourd, l'œil morne, le dos rond.
Et vous donne l'aspect d'un vivant moribond...


Mais se sentir plier sous le poids formidable
Des vies dont un beau jour on s'est fait responsable,
Savoir qu'on a des joies ou des pleurs dans ses mains,
Savoir qu'on est l'outil, qu'on est le lendemain,
Savoir qu'on est le chef, savoir qu'on est la source,
Aider une existence à continuer sa course,
Et pour cela se battre à s'en user le cœur...
Cette fatigue-là, Monsieur, c'est du bonheur.
Et sûr qu'à chaque pas, à chaque assaut qu'on livre,
On va aider un être à vivre ou à survivre ;
Et sûr qu'on est le port et la route et le quai,
Où prendrait-on le droit d'être trop fatigué ?
Ceux qui font de leur vie une belle aventure,
Marquant chaque victoire, en creux, sur la figure,
Et quand le malheur vient y mettre un creux de plus
Parmi tant d'autres creux il passe inaperçu.


La fatigue, Monsieur, c'est un prix toujours juste,
C'est le prix d'une journée d'efforts et de luttes.
C'est le prix d'un labeur, d'un mur ou d'un exploit,
Non pas le prix qu'on paie, mais celui qu'on reçoit.
C'est le prix d'un travail, d'une journée remplie,
C'est la preuve, Monsieur, qu'on marche avec la vie.
Quand je rentre la nuit et que ma maison dort,
J'écoute mes sommeils, et là, je me sens fort ;
Je me sens tout gonflé de mon humble souffrance,
Et ma fatigue alors est une récompense.
Et vous me conseillez d'aller me reposer !
Mais si j'acceptais là, ce que vous me proposez,
Si j'abandonnais à votre douce intrigue...
Mais je mourrais, Monsieur, tristement... de fatigue.


Crédit photos : © La Parisienne

Les Journées du Patrimoine autrement...

Chaque année, c'est la même chose : seulement 2 jours consacrés au Patrimoine national et la possibilité de visiter des lieux habituellement fermés au public mais aussi beaucoup de monde et pas forcément le temps de tout faire ! Et surtout, vous êtes souvent amené à visiter toujours la même chose : l'Elysée, l'Hôtel de Ville, le Sénat...


A Paris, cela représente plus de 300 lieux. Autant vous dire que dans ce cas, le choix est particulièrement difficile ! Guillaume (Curiocités) et Martin (Découvrir Paris) ont décidé de vous faire partager leurs coups de coeur et qui mieux que ces amoureux de Paris pour vous faire découvrir la ville autrement !
Je vous invite donc à visiter leur site internet consacré aux Journées du Patrimoine à Paris. Vous pourrez y télécharger des guides pour des visites en famille, entre amis ou en amoureux !
Vous serez également tenus informés des différents bons plans prévus ce week-end !

Et la cerise sur le gâteau est leur jeu concours géolocalisé : ceux qui se rendront sur place aux lieux de leurs sélections (cf les guides) pourront gagner des lots comme des t-shirts, des livres ou des balades !

Pour ma part, j'hésite encore... Je suis bien tentée par la Grande Loge de France, la Cour des Comptes, le Musée des Arts Forains et les Coulisses du Grand Rex ! Je ne suis pas sûre de pouvoir tout faire ce week-end ! A suivre...

Et vous, des projets pour les Journées du Patrimoine ?

Gossip Girl... les résultats !!

Et voilà le moment tant attendu ! Vous avez été 18 à participer pour gagner le coffret DVD de la saison 2 de Gossip Girl et selon votre préférence, j'ai pu faire 5 groupes distincts (dont 1 où il n'y avait qu'une seule participante ce qui a été une chance pour elle !).

Celles qui ne connaissent pas la série
Diablotine
Fabou

Celles qui préfèrent Chuck Bass
Gaëlle
Corinne
Mode and Co

Celles qui préfèrent Blair Waldorf
Siobann
Alex

Celle qui préfère Serena van der Woodsen

Celles qui préfèrent Vanessa Abrams
Agnès


J'ai donc fait appel à une main innocente. J'ai nommé "Le Parisien" qui maintenant est devenu un expert dans le tirage au sort !... Place aux résultats....







Bravo à toutes les gagnantes !
Virginie B, Miss Brownie, Montmartre Chica, Agnès et F.H.

Envoyez moi rapidement votre adresse postale par mail (laparisiennedunord@gmail.com)
pour que vous puissiez recevoir votre coffret DVD de la saison 2 de Gossip Girl.
Merci également à vous toutes pour votre participation et
n'oubliez pas le concours pour les 2 ans du blog jusqu'au 30 septembre !
Crédit photos : © La Parisienne