L’arbre à chaussures de Jemmapes : un shoefiti parisien !


Le shoefiti ou également connu sous le nom de shoe tossing est « l’art » d’accrocher de vieilles baskets ensemble par les lacets et de les jeter par-dessus un câble électrique et elles restent suspendues là à tout jamais (ou jusqu’à ce qu’elles soient retirées, ou qu'elles tombent).

Le phénomène vient des Etats-Unis et du Canada et s’est étendu un peu partout et notamment à Paris où l’on peut découvrir une variante : au lieu d’un câble électrique, les baskets sont accrochées à un arbre.

En faisant quelques recherches sur le net, je suis tombée sur cet article qui apporte des informations sur cet art de rue.


A Paris, vous pourrez également (si ce n’est déjà fait) découvrir un shoefiti. Si vous vous baladez du côté du quai de Jemmapes dans le 10e arrondissement, vous pourrez tomber sur cet arbre insolite. Au premier abord, il semble comme les autres, jusqu’à ce que l’on remarque les chaussures !


6 commentaires

  1. Ce doit être encore plus marrant en hiver, ça lui fait de drôles de feuillages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que là, les baskets doivent nous sauter aux yeux ! ;-)

      Supprimer
  2. Tiens, quand j'ai fait mon billet je ne savais pas que c'était tout un art !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi qui pensais que tu le savais déjà...

      Supprimer
  3. j'avoue ne pas comprendre le message de cet art, même en lisant le lien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme avec beaucoup d'art, parfois il vaut mieux ne pas chercher à chercher une explication ou un sens...

      Supprimer