Happy New Year

Depuis plusieurs années, je ne fais pas la fête pour le réveillon du nouvel an. Le 31 décembre est pour moi, un soir comme les autres mais avec un repas un peu plus amélioré que d’habitude… et quelques bons films !

Cette année, je ne dérogerais pas à ma règle… Fan des comédies romantiques telles que Pretty Woman, Vous avez un message, Love Actually, Valentine’s Day, j’ai bien évidemment repéré la sortie du dernier film de Garry Marshall (à qui l’on doit tout de même Pretty Woman !). Alors avant ma séance de DVD, je me suis programmé une sortie ciné et ce film tombe à pic à cette période !


Garry Marshall a réuni une belle brochette d’acteurs : Ashton Kutcher, Lea Michele, Sarah Jessica Parker, Michelle Pfeiffer, Robert de Niro, Zac Efron, Josh Duhamel, Jon Bon Jovi, Hector Elizondo (qui était également dans Pretty Woman !), Jessica Biel, Halle Berry, Katherine Heigl, Hilary Swank…mais le personnage principal de ce film, c’est New York !

Le pitch proposé par Allociné résume bien le programme : "Happy New Year célèbre l’amour, l’espoir, le pardon, les secondes chances et les nouveaux départs, à travers les histoires entremêlées de couples et de célibataires, racontées au milieu du rythme effréné et des promesses de la ville de New York pendant la nuit la plus éclatante de l’année".









Voilà de quoi me faire rêver pendant près de 2 heures et me donner encore plus envie d’aller visiter cette ville magique !




Et puis, une fois rentrée à la maison, après ma séance ciné, j’ai de quoi faire la fête… un petit lutin m’a fait une livraison spéciale, il y a quelques jours !




© La Parisienne


En attendant 2012, je vous souhaite de terminer cette année en beauté (et sans trop de dégâts tout de même !) et de la plus belle façon qui soit, à savoir comme vous le souhaitez !

Un dîner de rêve au Grand Colbert



A chaque fois que je passais devant le Grand Colbert, rue Vivienne, je rêvais de pouvoir, un jour, y déjeuner ou dîner, pouvoir découvrir l'intérieur de ce restaurant. Lorsque j'ai vu le film "Tout peut arriver" avec Diane Keaton, Keanu Reeves et Jack Nicholson et que le trio se retrouve à dîner dans ce restaurant, cela n'a fait qu'accroître mon envie !


A l'origine de sa construction en 1637 par Guillaume de Serrant sur les plans de Le Vau, le bâtiment était un hôtel particulier. Il fut vendu à Jean-Baptiste Colbert en 1665 puis à Philippe d'Orléans en 1719. En 1806, il était occupé par la caisse de la dette de l'Etat, jusqu'à sa vente en 1825.


L'hôtel particulier fut alors détruit pour laisser la place au bâtiment actuel et à l'ouverture de la Galerie Colbert en 1828. La Galerie Colbert devait à l'époque concurrencer sa voisine, la Galerie Vivienne. Plusieurs magasins de mode et de parfum, ainsi que des cabinets de lectures se côtoyaient.


C'est sous Louis-Philippe qu'un magasin de nouveautés appelé « Au Grand Colbert » ouvrit ses portes. Le nom fut conserver lorsqu'en 1900, il fut transformé en restaurant.


C'est sous l'impulsion de la Bibliothèque Nationale, propriétaire des lieux, qu'il fut rénové dans ses moindres détails d'origine en 1985, en même temps que la Galerie Colbert.


Désormais classé Monument Historique, le Grand Colbert est dirigé de main de maître depuis août 1992 par Joël Fleury et son équipe. (in http://legrandcolbert.fr/)


Il y a quelques jours, mon rêve est devenu réalité... Et c'était aussi beau et bon que je me l'imaginais ! Tout était parfait : le service, le cadre et la cuisine ! Je n'ai jamais mangé d'aussi délicieuses noix de Saint Jacques.

Bien sûr, autant de qualité à un prix et ce n'est certes pas le genre de restaurant que l'on peut s'offrir toutes les semaines mais c'est le lieu idéal pour une belle occasion.







Le Grand Colbert
2 rue Vivienne 75002 Paris



Crédit photos : © La Parisienne

Les Sea Girls @ la Nouvelle Eve

Début décembre, des amis nous ont fait découvrir un spectacle des plus réjouissants : les Sea Girls fêtent la fin du monde ! Au nombre de 4, elles se produisent à la Nouvelle Eve, un cabaret plein de charme.




Pendant plus d'1h30, elles fêtent la fin du monde de la façon la plus joyeuse qui soit : en chansons ! Tout est là pour vous distraire : leur jeu, leurs costumes, les textes des chansons ! L'ensemble est pétillant comme des bulles de champagne ! Nous sommes ressortis du cabaret avec le sourire aux lèvres !



Vous avez jusqu'au 24 mars 2012 pour les découvrir... mais ne tardez pas trop, quand même !



La Nouvelle Eve
25 rue Fontaine 75009 Paris
Tél. 01.48.74.69.25


Crédit photos : © La Parisienne

Qui va déguster son café dans le mug de Jules ?

Juste avant noël,voici enfin les résultats du concours "Cougar Town". Merci aux participants (blog et facebook) :


1. Hell 62
2. Sylviane C.
3. Mimi 62
4. Miss Coco
5. Elo-Cupcake
6. Kika
7. Marine
8. Julie F.
9. Iwona S.


Randomizer, de sa main innocente, a désigné :


Félicitations à Miss Coco !


Merci de m'envoyer le plus rapidement possible tes coordonnées postales à laparisiennedunord@gmail.com.



J'en profites pour vous parler de l'action de l'association "Les Toiles enchantées", qui permet aux enfants hospitalisés de voir des films dans tous les hôpitaux de France. Pour la 2e année, une partie des bénéfices des places de cinéma achetées le 25 décembre sera reversée à l'association.




Je vous souhaite, à tous et à toutes, de très belles fêtes de noël !

Une soirée entre filles avec Cartouche !

Le week-end dernier, c’est entre filles que nous sommes allées voir le dernier spectacle de Cartouche, le bien nommé "Soirée entre filles", au théâtre du Temple.

Je n’avais jamais vu de spectacle de Cartouche et étais curieuse de voir ce que cela pouvait donner. La thématique qu’il a choisie n’est pas évidente et j’appréhendais un peu le spectacle. Je me demandais comment il allait aborder ce sujet, de façon à nous faire rire.


Ce fut une vraie surprise et un pari réussi ! Pendant plus d’une heure, nous avons ri, encore et encore ! Les idées sont bien trouvées et bien évidemment il y a forcément une, voire plusieurs situations qui nous parlent parce que nous les avons vécues !

J’ai particulièrement adoré le remake de la scène de "Dirty Dancing" ! Je ne vous en dis pas plus pour conserver l’effet de surprise. Je n’ai qu’un conseil à vous donner : aller découvrir le spectacle de Cartouche… entre filles ou non. Certains sont venus en couple, ça n’a pas empêché ces messieurs de rire autant que nous !





Théâtre du Temple
18 rue du Faubourg du Temple 75011 Paris
Métro République

Vous pourrez profiter de places à tarif réduit sur Billetreduc.

Brunch italien au Café de la Jatte

Début novembre, je vous ai fait part de ma découverte du Café de la Jatte. Comme je vous le disais, j’ai été totalement conquise par la cuisine de ce restaurant.

Il y a une dizaine de jours, avec une amie, nous avons décidé de tester le brunch (d’autant que je lui avais vanté les mérites de la cuisine). J’avais déjà eu un aperçu de la carte et donc nous sommes arrivées totalement affamées afin de pouvoir déguster tous les plats. Au menu, nous avions :

* Un panier de pâtisseries italiennes,
* Un jus de fruit frais (orange ou pamplemousse),
* Une ricotta fraiche au miel,
* Boisson chaude (à volonté),
* Frittata italiana (au choix, omelette italienne nature, du jour ou aux truffes noires de Norcia [avec supp.]),
* Un plat au choix : assortimento di salumi (assiette de charcuteries italiennes), Pizzetta Petite pizza (Margherita ou Regina), Misto di verdure alla griglia con scamorzza affumicata di buffala (légumes grillés et mozzarella de bufflone fumée),
* Dolcezza goloso (assortiment de mini desserts).

Malgré cette précaution, nous avons eu quelques difficultés à terminer … Mais la qualité était toujours au rendez-vous et ce fut à nouveau un vrai régal ! Les photos parlent d’elles-mêmes !

Outre une cuisine délicieuse, nous avons eu le droit à un service de qualité, ce qui devient assez rare dans la capitale !
A noter que le dimanche est la journée des enfants, alors si vous voulez profiter du brunch calmement, je vous conseille d’opter pour le samedi.
Café de la JatteBrunch tous les samedis et dimanches midi, 36 €
Ile de la Jatte
60 boulevard Vital Bouhot 92200 Neuilly sur Seine
Tél. 01.47.45.04.20
Crédit photos : © La Parisienne

Le Père Noël a un Windows Phone !


Il y a quelques jours, j’ai assisté à l’inauguration du Windows Phone Géant, situé sur les Champs Elysées ! Ce fut l’occasion de découvrir cette nouvelle génération de Smartphones, sous Windows Phone 7.5… et le bar à champagne dont la particularité est d’avoir un bus fifties en guide de bar !



J’ai été agréablement surprise par la fluidité et la clarté des interfaces. Ça me change totalement de mon Galaxy S et de son environnement Android. J’ai pu détailler les différents modèles présents : Nokia Lumia 800, HTC Titan et Radar, Samsung Omnia W, Acer Allegro. J’avoue que le Nokia Lumia 800 est celui qui m’a le plus marquée car l’écran est lumineux et extrêmement net !


En début de soirée, nous avons eu une surprise : le Windows Phone Géant s’est mis à sonner et son propriétaire a décroché… et le Père Noël est apparu ! L’occasion pour quelques personnes de pouvoir parler avec lui et le voir faire une démonstration du Windows Phone.





Ce Smartphone présente, quand même, quelques avantages, parmi lesquels le multitâche visuel (la possibilité d’écouter de la musique en tâche de fond, tout en passant d’une application à une autre), les Hub Contacts (la possibilité de retrouver l’actualité de tous les contacts Facebook, Messenger, Linkedln et Twitter en un seul endroit), un écran d’accueil animé (des vignettes dynamiques qui affichent automatiquement les actus des contacts, les news des applications, le prochain rendez-vous, etc.), Office Mobile, Internet Explorer 9 Mobile, 25 Go de stockage gratuit sur Skydrive,…





Et vous, connaissiez vous le Windows Phone ?



Crédit photos : © La Parisienne

Cougar Town, la saison 2 est enfin en DVD ! [cadeau inside]

L’après Friends a été une période difficile pour la plupart des acteurs de cette fabuleuse série. Parmi ceux qui ont plutôt bien réussi leur "reconversion", il y a Courteney Cox.

Après Dirt qui n’a pas eu le succès attendu, elle a marqué les petits écrans avec Cougar Town, l’histoire d’une quadra fraichement divorcée, Jules Cobb, vivant pleinement cette nouvelle liberté, entourée de son fils Travis, de sa meilleure amie et voisine cynique Ellie Torres et de son mari Andy, allié de l’ex de Jules, de sa collaboratrice déjantée Laurie Keller, de son voisin craquant Grayson Ellis et bien évidemment de son ex-mari éternel adolescent Bobby Cobb ! On s’attache très vite à cette bande d’amis dont celui qui a le plus les pieds sur terre est bien sûr le fils !


J’ai découvert tout à fait par hasard la première saison sur Téva et je suis vite devenue accro, au point de revoir plusieurs fois les mêmes épisodes. C’est drôle et pétillant. On ne s’ennuie jamais avec Jules et ses amis. J’étais plus que ravie de découvrir que la saison 2 sortait en DVD. J’attends Noël : on ne sait jamais, le Père Noël a peut être pensé à moi !





Et en parlant de Noël, j’ai l’occasion de pouvoir faire gagner à l’un d’entre vous, le mug Cougar Town. Pour cela, dites moi quel était le prénom et le nom du personnage de Courteney Cox dans Friends. Vous avez jusqu’au 21 décembre, minuit, pour participer en laissant votre réponse en commentaire ici ou sur la page Facebook du blog. [merci de laisser une adresse mail valide avec votre pseudo que vous pouvez éventuellement me communiquer à laparisiennedunord@gmail.com]


Et sinon, vous connaissiez cette série ? Vous en pensez quoi ?

Un brunch au Delyan

Il y a quelques semaines, avec Lili, nous avons pris un brunch au Delyan dont nous avions entendu parler sur le blog de Bliss. Ce salon de thé est situé tout près de la Tour Saint Jacques, à quelques pas de l’Hôtel de Ville et à l’écart du brouhaha de la rue de Rivoli.


L’accueil est chaleureux et souriant. Les produits sont frais et maison. Le brunch est tellement copieux que je n’ai pas pu finir mes gâteaux (j’ai d’ailleurs demandé un doggy bag). Et le tout est très bon à un prix réduit, puisque le brunch du Delyan est à 19,60 € !

Et pour ce prix incroyable, vous avez :
- Une boisson chaude : thé au choix, double café, chocolat ou café crème
- Des tartines à volonté avec confitures, sirop d’érable, Nutella et miel
- 3 gourmandises au choix parmi les viennoiseries (cookies, macarons, cakes) ou les desserts frais (tiramisu, compote, tarte, gateau…)
- Une salade ou une focaccia ou une tarte salée au choix
- Un œuf dur
- Un jus de fruit ou une boisson fraiche au choix


Il n’y a que très peu de choses qui m’ont dérangé et encore ce ne sont que des détails : j’aurais préféré avoir ma salade dans une vraie assiette au lieu du bol en plastique, tout comme les couverts ou le verre. Ça m’a plus fait penser à un picnic qu’à un brunch au restaurant. Tout comme j’aurais préféré un œuf à la coque plutôt qu’un œuf dur… Mais comme je vous le disais, ce ne sont que des détails qui ne m’ont pas du tout empêcher de profiter de ce brunch.

Et le jour où nous y sommes allés, nous n’avons pas eu de chance car il n’y avait plus de confiture, ni sirop d’érable. Il restait seulement du Nutella et un tout petit peu de miel. C’était bien dommage !

Le cadre est agréable et j’ai bien aimé cette décoration qui donne une touche personnelle au lieu avec ses étagères remplies de livres. Nous n’avons pas vu le premier étage car il y avait trop de monde. Ce sera pour une prochaine fois.



Le Delyan8 rue Saint Martin 75004 Paris
Tél. : 01.42.78.35.59
Ouvert tous les jours de 12h à 19h30
Brunch les samedis, dimanches et jours fériés, de 12h à 15h


Crédit photos : © La Parisienne

Un noël Rock'n Roll aux Galeries Lafayette !

Jeudi dernier, je vous montrais les vitrines de noël du Printemps Haussmann. Je n’avais pas pu accéder aux vitrines des Galeries Lafayette, il y a une dizaine de jours. Mission accomplie en fin de semaine dernière : en soirée, c’est nettement plus facile !

Cette année, les Galeries Lafayette ont choisit un thème rock’n roll. J’ai été un peu déçue par ces vitrines. Chaque tableau présente un moment de la vie d’un groupe de rock : les concerts, le shooting photo, la séance coiffeur, etc. J’aurais nettement préféré des tableaux présentant les différentes époques du rock et les différents styles vestimentaires. Ces périodes étaient riches au niveau de la mode, ce qui aurait été nettement plus en adéquation avec le grand magasin. Peut-être une autre fois…


























Crédit photos : © La Parisienne