Le Galion, dépaysement 100% garanti !

J'aime beaucoup manger au bord de l'eau. Je trouve cela très reposant. A Paris, il existe plusieurs endroits où boire un verre, danser et quelques autres où déjeuner ou dîner. Sans compter les bien connus dîner-croisières.


Alors quand nous avons eu l'occasion de dîner au Galion. Nous avons accepté avec grand plaisir. Bien que difficile d'accès, le dépaysement est total et une fois arrivé sur le bateau, on oublie les soucis rencontrés sur la route. Nous avons opté pour la voiture mais il est possible d'y aller en transport (avec une bonne organisation au préalable).

Le cadre fait penser à un bateau de corsaires. Du bois, du sol au plafond, en passant par les sculptures et le bateau intérieur qui donne accès aux cuisines. Les tables sont suffisamment espacées les unes des autres pour ne pas être gêner par les autres clients. Si vous avez de la chance, vous pourrez, comme nous, dîner près de la fenêtre (hublot) et profiter de la vue sur la Seine.


Au menu, le choix est varié et il était difficile de se décider tellement beaucoup de choses nous faisaient envie.

La carte a été élaborée par Alexandre Piat, ancien du restaurant Copenhague de la Maison du Danemark. Le hasard a fait que nous n'avons opté que pour des produits de la mer: saumon fumé et tartare de daurade en entrées, dos de cabillaud et filet de turbot en plats.


Les plats sont à la fois beaux et bons. Ça fait toujours plaisir de voir arriver une assiette bien présentée. Et quand en plus c'est bon, ce sont tous nos sens qui sont en éveil! De plus, le vin que nous avions choisi (un Pouilly-Fumé) était juste parfait, un vrai nectar des Dieux !

Côté dessert, j'ai beaucoup aimé la variation autour de la poire, entre le tiramisu aux poires caramélisées, la poire pochée et le sorbet poire. Le Mille-Feuille Framboise du Parisien était également délicieux et particulièrement croustillant.


En tous les cas, le Galion nous a bien plu, un quasi sans faute du début à la fin. Seul petit bémol, la purée de patates douces qui accompagnait mon poisson était trop souple à mon goût et avait plus un goût de carottes que de patates douces. Sachant que j'aime la purée plutôt version écrasé de pommes de terre, vous comprenez mieux pourquoi celle-ci ne me plaisait pas tant que ça. Cela reste un léger détail vu le dépaysement apporté par le lieu et les bons plats que nous y avons dégustés.

10 allée du Bord de l’Eau, Paris 16e
Tél. : 01.44.14.20.00
M° Porte Maillot (L1) puis bus 244, arrêt "camping"


Crédit photos : ©La Parisienne du Nord

4 commentaires

  1. on attend de voir Peter Pan et le capitaine crochet ;) Ca a l'air délicieux en tous cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La cuisine est très bonne, je confirme! ;-)

      Supprimer
  2. Ravie de voir les beaux plats que vous avez dégusté ce soir là :) et je remarque aussi qu'on a eu un dessert en commun :p
    A très vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu les tiens aussi et je regrette un peu de ne pas avoir pris le foie gras! ;-)

      Supprimer